Menu

Feuilles d'automne

Planète Terre

Vivre en paix

Echos parlants

Feuilles en échos entre plusieurs auteurs : textes ou liens selon la règle du jeu des Echos parlants.

Du plus récent au plus ancien :

Voici venir le Néoromantisme décadent, la rimbautique célinitique

Le Roman des profondeurs (marque déposée) a marqué de ses lamentations la fiction jusqu'au cinéma : roman du moi profond complaisant, de la douleur, de la désespérance, de l'échec, de la perte. Regardez-moi ce malheur, Ah comme c'est beau, c'est vachement bon, c'est grand, sniffff...

Après l'époque où, pour exister à la télé, il faut sortir ses tripes, voici celle où ça pue la merde.

A présent, en phase avec son époque hyper-violente dans son ardent mélange d'argent, de sexe et de mort, voici venir le Néoromantisme décadent (je ne me répète pas, j'insiste), complaisance facile (et inutile), il n'y a qu'à se laisser écrire ce qui vient naturellement à l'âme chrétienne imprégnée de civilisation et de culpabilité, quand elle vomit haine, rancoeur et frustration. Si cette rimbautique célinitique a séduit ses lecteurs et lectrices, rien d'étonnant : ils veulent leur biberon d'amertume, elles le veulent, Oh ouiii... c'était bien mieux avant, snifff...

Lire l'article

Inventaire avant liquidation

La première réserve naturelle a été créée par le Congrès américain, en 1832, dans l’Arkansas : Le Hot Spring Reservation, devenu parc national en 1880.

Montage photos Jacques Bouchut

A peu près à la même époque, ont été créées les premières réserves indiennes, dans le grand élan des Européens d'Amérique vers l'Ouest. De son côté, l'empire britannique massacrait ou déportait les populations en Afrique du Sud, au Canada, en Australie, aux Indes, l'empire colonial français en Algérie, etc.. etc... Massacres et déplacements de populations ont joyeusement rythmé le 19e siècle.

Amer : Terre mère avec réserves, Jacques Bouchut, octobre 2014

[...] Mais pour le moment, les êtres humains encore vivants peuvent découvrir avec bonheur ce qu'il reste de vie sauvage à travers le monde. Par exemple, sur A part soi, le blog de Richard Gonzalez, photographe de talent qui pose un regard inspiré sur le monde...

Lire la suite

Livre imprimé, livre numérique, blog ou site

En écho de 3 billets, voici :

Livre imprimé, livre numérique, blog ou site sont des objets différents. Ils offrent des possibilités différentes, répondent à des besoins différents. Chaque objet a ses logiques propres découlant de la technique. L'absurdité pour un écrivain inventif, consiste à vouloir faire un livre numérique qui imite le livre imprimé, un blog qui se limite à la promo de ses oeuvres. Alors que l'écrivain créatif a de multiples champs d'expérience littéraire, qui ne sont plus limités au texte.

Le livre numérique ne se vend pas dès qu'il sort du commercialement correct, l'offre et la demande, c'est à dire sexe, polar et romance. Et alors ? Le livre imprimé ne se vend pas mieux quand ce n'est pas un best-seller et encore moins quand vous n'avez pas trouvé d'éditeur. Où est le problème ?

Publier gratuitement sur son blog ou son site permet éventuellement d'avoir plus de lecteurs et de lectrices, que de livres numériques vendus. Mais, dans ce monde de pillage ou des goinfres financiers s'empiffrent, il est illusoire de croire que l'avenir est meilleur...

Lire la suite

Echos parlants, règle du jeu

Dessin Jacques Bouchut

Troublant 18, Jacques Bouchut, décembre 1977

Les Echos parlants ont été imaginés par Jacques Bouchut, le 3 août 2014. Il s'agit d'établir un lien entre 2 ou plusieurs textes d'auteurs différents, en imaginant un écho entre ces textes.

Lire la suite

- Haut -