Menu

Feuilles d'automne

Planète Terre

Vivre en paix

Feuilles venues d'ailleurs

Publication de textes d'autres auteurs.

Du plus récent au plus ancien :

Les noms étrangers ont une musique

La musique des noms, montage photos

Difficile de retenir les noms des personnages de romans nordiques, chinois, japonais ? Pas du tout ! C'est difficile si on se dit que ce l'est. Alors on glisse sur ces noms bizarres, on zappe et on oublie. Normal.

Lire les noms étrangers, c'est facile si vous pensez qu'ils ont une musique particulière à chaque pays. Du coup, vous prenez plaisir à les lire avec un début de prononciation correcte. Vous n'allez pas en Chine ou en Finlande, vous voulez simplement lire et retenir. Pour cela, il suffit de quelques règles simples...

Pour ajouter une musique d'ambiance aux noms de personnages, de lieux, de montagnes, de rivières, prononciation des langues de 7 pays : Islande, Norvège, Suède, Finlande, Danemark, Chine, Japon.

Je vous propose d'essayer avec La lumière de la nuit, un roman de 742 pages de Higashino Keigo...

Lire l'article.

Charlie

Mais mais mais à quoi sert de donner aux gens la liberté de parole, déclama Mmais la huppe, si vous ajoutez qu'ils ne doivent pas l'utiliser ? Et la liberté de parole n'est-elle pas le plus grand des pouvoirsénbsp;? Alors elle doit être pleinement exercée.
Salman Rushdie, Haroun et la mer des histoires

Lire le billet.

India song

Texte théâtre film

Marguerite Duras, Gallimard 1973, 154 pages - Quelques extraits.

Voici un extrait des remarques préliminaires :


Les personnages évoqués dans cette histoire ont été délogés du livre intitulé Le Vice-consul et projetés dans de nouvelles régions narratives. Il n'est donc plus possible de les faire revenir au livre et de lire, avec India Song, une adaptation cinématographique ou théâtrale du Vice-consul.


Extraits

Ensuite, le texte d'India Song commence ainsi :


NOIR

Au piano, ralenti, un air d'entre les deux guerres, nommé India Song.

Il est joué tout entier et occupe ainsi le temps - toujours long - qu'il faut au spectateur, au lecteur, pour sortir de l'endroit commun où il se trouve quand commence le spectacle, la lecture.

Encore India Song.

Encore.

Voilà, India Song se termine.

Reprend. De plus "loin" que la première fois, comme s'il était joué loin du lieu présent.

India Song joué cette fois, à son rythme habituel, de blues.

Le noir commence à se dissiper.

Tandis que très lentement le noir se dissipe, voici, tout à coup, des voix. D'autres que nous regardaient, entendaient ce que nous croyions être seuls à regarder, entendre. Ce sont des femmes. Les voix sont lentes, douces. Très proches, enfermées comme nous dans le lieu. Et intangibles, inaccessibles.

(Entendre et prononcer : Voix une, Voix deuxième.)

Voix 1

Il l'avait suivie aux Indes.

Voix 2

Oui.

Temps.

Voix 2

Pour elle il avait tout quitté.

En une nuit.

Voix 1

La nuit du bal...?

Voix 2

Oui.

Lire tous les extraits.

La lente sortie de l'ombre

Jacques Bens, Stock 1998, 256 pages - Quelques extraits

1

Juste après la forêt, l'horizon s'éclaircit. La route grimpait vers les lueurs de l'aube, car le jour ne se lève pas, comme on nous le dit : il tombe du ciel. [...]

Parvenu là, il découvrit le village, à trois ou quatre kilomètres au loin, ramassé au creux d'une combe étroite, encore vaguement baigné d'une demi-obscurité.

[...]

4

D'habitude en cette saison, Jaume était réveillé un peu après sept heures par la lumière du jour qui traversait les persiennes à claire-voie. Mais, ce matin-là, le ciel, pas très ensoleillé, lui accorda un bon moment de plus.

Il se leva sans bruit, en s'efforçant de ne pas déranger Marthe qui dormait encore près de lui. Il enfila un pantalon de velours, un polo de couleur rouille et des espadrilles blanches, puis traversa la petite gloriette, très basse de plafond, sur le plancher de laquelle on ne pouvait pas marcher pieds nus, du temps de son enfance, quand le four était encore en service plusieurs heures par jour, et descendit dans la cuisine obscure et fraîche. Suivant le rituel quotidien, il mit en route la petite radio branchée sur France Inter. Les bulletins d'informations et les commentaires des journalistes de la station allaient probablement lui permettre, pendant une quarantaine de minutes, de conforter l'idée navrante qu'il se faisait du monde et de ses habitants...

Lire la présentation du roman et tous les extraits.

- Haut -