Menu

Feuilles d'automne

Planète Terre

Vivre en paix

Le webécrivain est un producteur réalisateur

Vendredi 28 décembre 2012, 19:56 - Du Vent dans les Branches

Dans l'univers papier, l'auteur qui écrit un texte est un écrivain s'il a publié au moins un livre. Il peut faire de la littérature (romans, récits, nouvelles, théâtre, poésie...), de la littérature graphique (bande dessinée...), des ouvrages de référence (essai, étude, livre didactique...), etc... Dans tous les cas, il aboutit à un texte définitif, à un livre clos... sauf quand ses textes restent inédits.

troublant 3, dessin Jacques Bouchut

Troublant 3, Jacques Bouchut, décembre 1977

Dans l'univers numérique, l'auteur qui publie sur le Web est un créateur, un artiste, qui peut être successivement écrivain, photographe, colleur (collages papier ou numériques), dessinateur, peintre, graphiste (mise en page de son site ou blog), c'est un webécrivain qui fait bien autre chose qu'écrire. Bien sûr, il peut tout simplement écrire des textes et les illustrer. Pourtant il a d'autres possibilités de création : il peut construire une fiction (un univers mental) avec des mots et des images en interaction. Dans tous les cas, il aboutit à une œuvre ouverte, vivante, évolutive, qu'il va publier, on peut dire dans l'instant, dès qu'il le souhaite. Ce sera un billet sur son blog ou un article sur son site, un écriweb, qu'il pourra modifier à tout moment (corriger une faute d'orthographe par exemple :-). Dans l'univers papier, pour modifier un texte il faut que l'éditeur accepte une réédition de l'ouvrage.

Le webécrivain est en interaction avec ses lecteurwebs, des lecteurs écrivains. Le simple fait d'ajouter des commentaires à un billet le modifie. Ce n'est pas possible avec le livre papier (il n'en n'est pas question !). L'échange se poursuit au-delà de l'auteur, avec des messages par emails ou sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, etc... Le webécrivain lance une balle, des lecteurwebs lui en renvoient d'autres et en expédient encore d'autres dans l'espace numérique. Le plus souvent, les lecteurwebs ont un blog ou un site et on se visite réciproquement. Les échanges deviennent feux d'artifice.

L'univers numérique est simple d'accès, convivial, chaque webécrivain fait ce qu'il veut. En particulier il peut écrire des textes brefs, courts, longs, comme il l'entend, mélanger les genres. Dire cela n'a d'ailleurs plus de sens, car les genres n'existent plus sur le Web ou sont à redéfinir. Quel est le genre littéraire d'un billet comportant texte politique, poétique, fantastique, des informations, photos ou graphismes, des liens vers des pages d'autres blogs ou sites ? Non seulement on peut faire ce qu'on veut, mais on le fait. Avec plaisir, humour, colère, comme on veut.

Un écrivain écrit un manuscrit et publie un livre par l'intermédiaire d'un éditeur, sans avoir l'assurance que le prochain texte sera accepté. Un auteur d'inédits n'existe tout simplement pas.

Un webécrivain réalise à l'ordinateur un écriweb qu'il publie en ebook ou sur son blog ou son site. Il a alors produit un écriweb. Il est devenu producteur réalisateur.

- Du Vent dans les Branches - Haut -