Menu

Feuilles d'automne

Planète Terre

Vivre en paix

Opinion publique, élections, bancs de poissons

Une opinion publique pas très catholique

Mercredi 8 janvier 2017 - Landes et Forêts

Pas très catholique : qui inspire la méfiance. Expression vieillotte qu'on pourrait traduire par : très peu de "liberté, égalité, fraternité", avec un soupçon de corruption.

Dans l'article du Canard Enchaîné "Fillon nous Trump grave", du 8 mars 2017, il est écrit : Qu'importe les faits et la vérité, l'important c'est de raconter sa propre histoire à l'opinion.

Une opinion militante ou convaincue d'avance. Mais les autres ?

Chacun son opinion, courants d'opinion, opinion publique. A chaque élection, s'ouvre-t-il un débat d'idées pour que vive la démocratie dans l'intérêt commun ? Ou le temps est-il venu pour chaque élu d'écrire sa fiction, de raconter son histoire, et pour chaque électeur d'écouter ses boniments préférés, dans des jeux de pouvoir sans fin où chacun veut imposer sa façon de vivre aux autres ?

Manipulations et prises d'otages, au-delà des hurlements tout le monde est perdant. Le monde s'effondre chaque fois un peu plus dans l'injustice et dans l'horreur.

Bancs affolés de poissons poisseux

Morts,
blessés,
réfugiés,
êtres humains
capitalisés,
économie pillage saccage ?
Non.

Immigration mondialisation.

Mare boueuse, photo Jacques Bouchut

En eaux troubles, poissons vague à l'âme
remuent la vase en putréfaction.

Réchauffement, planète ravagée ?
Garçons et filles à égalité ?
Non. La nation, la communauté.

Ce goût du flou, brouillard cauchemar,
des idées vagues au contenu vide,
chanter hurler la même chanson,
des émotions en communautés.

Idées simples, valeurs partagées,
où croire c'est vrai, quand dire c'est maudire,
ne pas creuser, ne pas préciser,
ni jugement, ni raisonnement,
discernement, perspicacité.

Nuages, photo Jacques Bouchut

Les nuages flottent en ciel libéré
de toute pensée des disparités,
plaisir d'ambiance, musique amplifiée,
nagent dans la mare poissons apeurés.

Brouillard local au fond des vallons,
nuages flottants en ciel ancestral,
vivre ensemble, s'intégrer, identité.

Ciel sombre, photo Jacques Bouchut

Choisis ton camp, t'es pour ou t'es contre ?
On se comprend, c'est réconfortant.

Quand on partage la même religion.

Car la peur affole
bancs de poissons
enfermés,
idée
folle.

------------------

Photos Jacques Bouchut

- Landes et Forêts - Haut -