Menu

Feuilles d'automne

Planète Terre

Vivre en paix

Vers une nouvelle poésie numérique

Lundi 4 avril 2016, 14:32 - Du Vent dans les Branches

Que devient un poème, quand à la musique des mots on ajoute la poésie des images et des sons ? En passant du texte à la poésie numérique, on perd quelque chose, on gagne autre chose.

La résolution de votre écran est trop faible pour afficher correctement la vidéo.

Que devient une poésie numérique lorsqu'elle passe d'un billet de blog à une vidéo ? Sur le blog, textes, images et musiques sont exposés à plat. La vidéo découpe dans le temps le texte, les images et les sons. D'un côté, vous avez une vision globale, même s'il peut être nécessaire de naviguer dans la page du blog. En regardant la vidéo vous avez une vision chronologique, comme au cinéma.

Il y a toujours un temps de lecture. Cependant la vidéo impose son tempo image après image, alors que vous lisez comme vous voulez le billet de blog, tout en regardant les images, en écoutant la musique.

Ce sont deux histoires différentes. Très éloignées, me semble-t-il, de la poésie constituée uniquement d'un texte à lire ou à écouter. C'est ainsi qu'il est difficile de lire le poème sans avoir en tête la musique de la chanson. Et quand on y arrive, il semble qu'il manque quelque chose. Je pense à Léo Ferré, Claude Nougaro, Georges Brassens et bien d'autres chanteurs.

Comparer Sur un air de saxo en vidéo avec le poème sur Jardin de pierres.

- Du Vent dans les Branches - Haut -