Menu

Feuilles d'automne

Planète Terre

Vivre en paix

Embraser le monde

Mardi 3 janvier 2017 - Landes et Forêts

Le nouvel an est la grande fête planétaire laïque qui réunit les êtres humains dans la joie de vivre, quelles que soient les différences culturelles, religieuses, politiques, sociales. Des îles Tonga aux Samoa en passant par le reste du monde, pendant 24 heures les êtres humains s'accordent sur un calendrier commun et proclament leur espérance d'une vie meilleure. Quelles que soit les façons de vivre, on fait la fête que ce soit en foule dans la rue, entre amis, en famille, en couple ou tout seul.

Tout le monde ? Champagne, feux d'artifice, bisou bisou.

Pour ceux qui se réjouissent, au-delà de la superstition qui fait souhaiter que la nouvelle année soit meilleure que la précédente, que les voeux se réalisent, il y a l'idée qu'il est possible de vivre sur Terre tous ensemble, chacun à son idée, sans que personne n'impose sa volonté à quiconque.

Embraser le monde, collage Jacques Bouchut

Comme par magie, cette idée se réalise une fois par an, hors du temps, des guerres, de la misère, des inégalités, des injustices. Pendant 24 heures le temps s'arrête chaque année, comme si la terre ne tournait plus autour du soleil. Comme si c'était possible que ce temps magique se prolonge dans la vie de tous les jours.

Mais non, bien sûr, il ne se prolonge pas, vous n'y pensez pas. Passée la gueule de bois le lendemain, plus question de faire la bise à n'importe qui, d'embrasser qui vous voulez.

Le monde politique fonctionnent au sondage d'opinion. Mais l'opinion publique, c'est nous, c'est la façon de penser et d'agir de chaque citoyen. Et depuis 10 ans, 20 ans, 30 ans, l'opinion publique n'a rien fait pour dire STOP, ça suffit ! Collectivement, la société a laissé faire hier ce qui embrase le monde aujourd'hui et le rendra pire encore demain.

Dans cet état du monde, souhaiter avec un beau sourire qu'il soit meilleur est une absurdité. Mais on ne sait jamais n'est-ce pas ?

Bonne ?

Année ?

Bonne année ?

Vous y croyez ?

- Landes et Forêts - Haut -