Menu

Feuilles d'automne

Planète Terre

Vivre en paix

Conte numérique en douce

Vendredi 24 avril 2020 - Landes et Forêts

Il était une fois une vieille dame qui vivait humblement dans un deux-pièces des vieux quartiers de la ville de Troyes. L'idée lui étant venue de préparer un quatre-quarts aux pommes pour sa petite-fille, elle voulut écouter Radio-Bleue. Mais on passait l'une de ces musiques syncopées qui lui tapait sur les nerfs. Il lui semblait ressentir des secousses sismiques comme si un éléphant marchait sur le plancher. Au moment où elle éteignit le poste, elle eut la surprise de découvrir une cétoine d'un joli vert. La vieille dame prit délicatement l'insecte et le déposa sur le rebord de la fenêtre. Aussitôt, la petite bête prit la fuite.

Cétoine dorée, photo Catherine Bouchut

Cétoine doré - Photo Catherine Bouchut

Tout d'abord, il me faut un oeuf, se dit la vieille dame. Un jaune ou un blanc ? Plongée dans ses pensées, elle ouvrit inutilement le frigo et resta quelques instants le regard dans le vide, sans voir le lait, la crème et les yaourts. Il y avait un poireau et des carottes dans le bac à légumes. Ce soir, je pourrai me faire une soupe, se dit-elle. La vieille dame referma le frigo, s'assit à table. Le soleil avait disparu derrière les maisons et la cuisine était plus sombre.

Perdue dans ses souvenirs, elle repensa à ce bonze qui, en Chine autrefois, venait mendier à sa porte. Elle lui servait, dans sa coupe, un riz doux-amer qu'elle préparait toujours à son intention. Et puis revinrent en rêve les poissons multicolores qu'elle avait vus dans un aquarium quand elle était enfant.

Rouge-gorge, photo by Nick Shvelidze on Unsplash

Rouge-gorge - Photo by Nick Shvelidze on Unsplash

A travers la fenêtre, elle vit un oiseau au poitrail orange, qui la regardait de son oeil rond. Le rouge-gorge pencha la tête. Je t'ai déjà donné à manger, petit coquin, lui dit-elle. Elle se leva, mais on sonna à la porte et l'oiseau s'envola.

* * *
Conte à la façon de Peter Greenaway dans Drowning by numbers : ne comptez pas sur moi pour vous sauver de la noyade.

- Landes et Forêts --- Haut -