- Tu n’as rien vu à Hiroshima. Rien.

- J’ai vu les actualités.

Gestion des ressources humaines, rentabilité des capitaux, volatilité des marchés, stratégies erronnées, toutes ces compétences gâchées, tout ce travail salarié gaspillé, toute cette intelligence réduite à néant. Retour au réel, familles meurtries.

Catastrophe financière, tout va bien, la dette on n’y peut rien. Catastrophe nucléaire, aucun risque. Catastrophe agro-alimentaire pesticides insecticides on gère, la santé publique est notre affaire. Retour au réel, familles anéanties.

Catastrophes humanitaires, les généraux dépassés décorent des héros morts, guerre de 14, Tchernobyl, 11 septembre, Fukushima.

Retour au réel, retour au réel, retour au réel.

Ah Margot, tu me fais rire, tu n’as rien vu à Hiroshima.

bassin.jpg