Jicook s'en va avec le souvenir nostalgique de son Jardin de pierres et de Jokico, sa belle inconnue disparus.

oubli.jpg

A présent, je m'en vais. Je quitte ce monde avec beaucoup d'émotion : je ne sais pas par quelle étrange illusion je suis arrivé là, dans mon Jardin de pierres. Je ne sais pas comment j'en repars à présent. Voici ma dernière photo de Skop, alors que je m'éloigne...

A lire sur Jardin de pierres