On dirait que mes personnages reviennent en pleine forme. Sophie avec une humeur carnassière. Et je vois également arriver Siboule et Blousie encore plus éboulés que par le passé.

En fait, ils reviennent d'où ? ces passeurs de frontières du rêve, ces colporteurs de mauvaises aventures, ces camelots des mots, ces conteurs de remise à zéro.

Ils vont ils viennent, ils disparaissent, ils font ce qu'ils veulent ces petits emmerdeurs, moi ça me dépasse.

Sophie : Les jolies colonies de vacances, merci papa, merci maman - Météo à la mi octobre : beau temps ciel clair, orageux à couvert

Siboule et Blousie : Biodiversité, tourisme et déconsommation