Mais qu'est-ce que tu racontes mon pauvre Jaume ? Jaume Wenders ou Jaume Fellini, en quoi ce que tu viens d'apprendre de la vie des morts change ta personnalité, ta culture, tes compétences ? Il me semble que ce problème ontologique est plutôt nominaliste : impossible de savoir si les pères sont bien les pères, impossible de reconstituer les véritables filiations.

Cependant, si on ne peut pas dire la généalogie réelle, si le nom de famille est un gros mensonge, pour l'idée qu'on se fait de soi-même que changent les bugs dans la mémoire familiale ? Notre personnalité dépend-elle de ce qu'ont vécu ou pas nos ancêtres ? Notre place dans la famille dépend-elle de notre nom de famille ? Tous les membres d'une même famille portent-ils tous le même nom ?

Au lieu d'interroger les fantômes de ton cinéma des familles, à la recherche de je ne sais quelle identité, tu pourrais continuer de t'intéresser à la vie réelle autour de toi, à chacune de tes soeurs, chaque cousin cousine, et même si certains sont morts à présent, ton père, ta mère, chaque oncle, tante, grand-père, grand-mère, ceux que tu as connu.

La société a changé. La famille traditionnelle au nom du père a vécu. Les familles réelles se recomposent au gré des mariages ou vies en couple, des divorces ou séparations. Ne pourrions-nous pas accepter la famille telle qu'elle s'est construite avant, se transforme avec nous et se métamorphose après ? Une famille qui ne dit pas tout, une famille ambigüe, plus ou moins élargie, une famille diversifiée avec des célibataires (des gens qui vivent seul, dans certains cas des prêtres, des moines, des religieuses), avec des gens mariés ou en couple sans enfant, d'autres avec un ou plusieurs enfants. Mais aussi une famille recomposée, avec des gens séparés, divorcés, remariés ou pas, qui vivent en couple avec enfants de pères et mères différents, papa maman, papa papa, maman maman.

Dans une société qui a évolué, c'est quoi la famille en 2013 ? C'est quoi une famille quand plusieurs personnes ont une vision différente de la même famille, quand sa propre perception change au cours du temps ? Pour chacun de nous la question ne se pose-t-elle pas de notre lien aux autres ?

Tu dis Ma vraie famille n'existe pas, alors Jaume, trouveras-tu une place dans ton cinéma des familles ?