Le jour le plus surprenant fut celui où je me suis perdu. J'étais sorti me balader pour me détendre un peu après une journée particulièrement stressante. Et je me suis perdu dans un coin de forêt que je connais pourtant par coeur. Soudain, je me retrouvais chez moi, devant l'horloge des vents, qui indiquait, de manière absurde, 11 heures.

11_heures.jpg

Le temps de sortir de ma perplexité, je fus propulsé dans un jardin de pierres. Je me retournais pour voir qui m'avait poussé aussi brutalement : personne !

A suivre...