Incroyable, et ce n'est pas du cinéma : je viens de découvrir toute une branche de la famille totalement inconnue de ma famille ! J'étais orphelin d'arrière-grand-père, avec un nom commençant avec mon grand-père et finissant avec moi. La honte ! Eh bien non, mon nom existe, je l'ai rencontré par hasard.

Donc, il y a ma famille, celle que je connais depuis l'enfance, frères (moi) et sœurs (mes 2 sœurs), parents, grands-parents, oncles et tantes, cousins cousines, arrières-grands-parents, la famille avec des trous, des ignorés, des décédés, des disparus. La famille dont on parle tout le temps, celle qu'on évoque de temps à autre. A l'occasion des mariages, des enterrements, des fêtes de famille justement.

Il y a aussi, bien sûr, la famille, ma famille élargie, celle qui existe mais que je ne connais pas, la famille éloignée inconnue, la famille ignorée, des pièces rapportées.

Mais revenons à la généalogie : ce matin, zappant de site en site sur Internet, m'entêtant à taper mots clé sur mots clé (oui oui, plusieurs à la fois) à la recherche d'un truc simple (c'est ce qu'il y a de plus difficile, trouver un truc simple sur Internet (on y passe des heures aussi vaines qu'agaçantes) mais souvent pas, on trouve facilement tout ce qu'on veut). Eh bien persévérant, j'ai trouvé ce que je ne cherchais pas du tout : Peter Wenders, un oncle de mon grand-père !

Maintenant, accrochez-vous : Peter Wenders a épousé Mabel Cassavetes, je vous passe les détails de l'enquête (date, lieu, témoins). De leur désir est né Damiel, qui s'est marié avec Nagiko Greenaway. Ils ont eu un fils, Travis (vous me suivez ?), lequel épousant Yolande Klapish est devenu le père de Tom. Je récapitule, Peter, Damiel, Travis, Tom, voici une magnifique lignée de mâles et ... Tom épouse Leia Lucas, donnant naissance à Marion, puis Hunter. La famille Wenders n'a pas de soucis à se faire : vu l'état des choses, l'avenir du nom est assuré au fil du temps. D'autant plus que Tom a un frère, je l'oubliais celui-là, Bruno. Mais je n'en sais pas plus pour le moment.

Alors, on en est où d'un seul coup ? Wenders, Cassavetes, Grennaway, Klapish, Lucas, 5 familles, auxquelles s'ajoutent celles des pièces rapportées, Rivette et Altman. En effet, concernant Yolande (la femme de Travis), l'acte de mariage la donne fille de Djamel Klapish et Céline Rivette. Leia Lucas de son côté (la femme de Tom) est la fille de Luke et Constance Altman. Elle a un frère, Kurt (témoin au mariage, Kurt ou Bud, graffiti très difficile à déchiffrer sur l'acte). Pour le moment, rien d'autre.

Et il me faut un peu de temps pour digérer toutes ces infos. Du côté paternel, je suis tout de même passé brutalement de 7 à 13 familles. Pourquoi pas de 8 à 14 ? Tout simplement parce que je n'ai toujours pas de nouvelles de mon arrière-grand-mère, ni de son mari. Mais lui, ce fugitif, il existe maintenant par contumace. Et je sais son nom de famille au moins.

Alors bon, qu'est-ce que ça change ? Rien. La généalogie ne change rien. Il y a des familles éparpillées, chacune avec sa culture centrée autour de son arbre à palabre. Ces familles s'ignorent par la force des choses. Elles vivent chacune de leur côté : les gens vivent leur vie sans savoir. Savoir ce qui se passe ailleurs. Savoir ne change rien. On ne choisit pas sa famille. Si je veux rencontrer du monde, autant aller aux restos du cœur faire un peu de bénévolat. Ou m'inscrire dans une association de randonnée pédestre. Ou quoi ? Qu'est-ce que je peux faire ? Vous savez quoi faire vous ? Ne me dites pas que pour papoter, vous jouez de la flûte traversière ou de la clarinette dans un orchestre, vous chantez à la chorale ou vous faites de la plongée sous-marine. Autant aller au cinéma.

Comment vous vous y retrouvez, vous ?