A partir de Margot, ma grand-mère paternelle, quelle idée m'a pris de rechercher du côté de sa mère Delphine Resnais ? Simple curiosité ou intuition, j'ai découvert toute une branche de ma famille : son frère Pierre, qui a eu un fils Claude et un petit-fils Giorgio. Giorgio Resnais a épousé Francesca Eastwood (c'est la tante de Guy, le mari de ma sœur ! amusant), ils ont eu une fille Sabine et là, je suis tombé sur un magnifique exemple de famille recomposée. Voici une partie de la carte de Sabine, enfant.

sabine_1.gif

Sabine Resnais a eu une fille, Bernadette, d'un premier mariage avec Jean Chabrol. Divorce, puis second mariage avec Jean-Louis Rohmer, elle a eu 3 filles, Maud, Marion et Margot. Une fille Chabrol et 3 filles Rohmer. La généalogie ne dit pas si elle voulait des garçons. Ni les causes du divorce. Au fait ça dit quoi exactement, la généalogie ?

sabine_2.gif

La généalogie est un vaste registre de naissances et de morts, qui indique que des gens ont existé dans un espace-temps dont on ne connaît que les limites : telle personne est née tel jour à tel endroit et décédée tel jour à tel endroit. En interrogeant les registres originaux, on apprend, au fil des recensements, la composition des foyers, parents, enfants, grands-parents, parfois une servante quand on remonte un peu dans le temps. On apprend également le métier que la personne a déclaré à différentes étapes de sa vie. Si cette personne s'est mariée, on apprend le jour et le lieu de son mariage, le nom de son conjoint. On apprend le prénom des enfants s'il y en a eu, dates et lieux de naissance et de mort. S'il y a eu des enfants, la généalogie ne dit pas pour chacun le nom de celui qui l'a conçu avec la mère. La plupart du temps les 2 pères sont les mêmes, mais pas toujours. Comme la tradition chez nous attribue aux enfants le nom de famille du mari de la mère, la généalogie invente une descendance par le père, réelle ou supposée. De registre factuel, la généalogie devient ainsi mythologie.

Dans le cas présent par exemple, j'ai appris que le grand-père Gaspard Rohmer et Camille Rivette ont eu 2 enfants : Haydée et Jean-Louis. Il semble que Haydée soit restée célibataire, en tout cas, si elle a fait des galipettes, ce que la généalogie n'indique pas, elle ne s'est pas mariée (sinon la généalogie l'indiquerait). On sait aussi que Pierre, l'arrière-grand-père Rohmer, a épousé Vivian Hawks.

sabine_3.gif

J'ai appris également que l'un des 8 arrières-grands-parents des 3 filles, et père de Camille, Olivier Rivette a épousée Babe Capra, qu'ils ont eu 2 filles : Camille donc et Jeanne. Jeanne Rivette et Jack Weir ont eu un fils John et un petit-fils Todd, de John et Lucy Ivory, mais restons simples, car là je m'éloigne trop. C'est le problème avec la généalogie, tant qu'on ne tombe pas sur des cases vides on peut glisser à droite ou à gauche de cartes en cartes (de familles en familles si vous préférez, famille ? nom de famille ?).

sabine_4.gif

J'ai trouvé bien plus drôle que de faire l'inventaire à droite à gauche. Pour rester dans le sujet du billet, je suis allé du côté de chez Francesca Eastwood, la mère de Sabine, grand-mère des 4 filles, Bernadette Chabrol, Maud, Marion et Margot Rivette. Le frère de Francesca a eu 3 fils, cousins de Sabine, dont Robert. Jane Antonioni et Robert Eastwood ont eu 2 fils : Jim et John. Mais ils ont divorcé, Robert a ensuite épousé Maria Brooks et ils ont eu une fille Laura. Et voilà : 2e famille recomposée avec les enfants, Jim, John et Laura Eastwood. C'est comme ça la vie à notre époque. Avant, les pièces rapportées, maintenant, les familles recomposées. Mais ce n'est pas tout, car Maria Brooks a eu un garçon d'un premier mariage avec Pike Peckinpah : Duke.

sabine_5.gif

Sabine et Robert (cousin cousine), 5 mariages, 3 divorces, 8 enfants de 3 familles recomposées, l'une autour de Sabine, les 2 autres autour de Robert. Mais en fait, il y a 7 familles recomposées, liées par les enfants : Resnais, Chabrol et Rohmer pour Sabine; Eastwood, Antonioni, Brooks et Peckinpah pour Robert. Au niveau des parents. Pour les grands-parents, il faut ajouter les familles Sturges, Lynch, Soderbergh, Rivette et 2 familles inconnues (de moi pour le moment), soit 13 familles concernées. Quand je compare à ma situation lorsque j'étais enfant, avec mes 4 familles et mes 2 cousin cousine, Max et Mia, je me dis que j'habitais une toute petite planète.

sabine_6.gif

Il y a aussi Jane, fille de Thomas Antonioni et Laura Lynch, et Maria, fille d'Henri Brooks et Erin Soderbergh. A partir des enfants on peut dessiner 3 familles, bleue, violette, verte. A partir des grands-parents, il y a 8 familles différentes. C'est quoi la famille de Laura Lynch ? celle d'Erin Soderbergh ?

sabine_7.gif

A partir des enfants de Sabine, on peut dessiner 2 familles, bleue et verte. A partir des grands-parents, il y a 6 familles différentes.

Côté Eastwood, si j'ajoute les 4 enfants de Guy et Marcelle (Guy est le frère de Robert, Marcelle c'est ma sœur), et si je vous dis que Ned Eastwood, le 3e frère (tiens, je l'avais oublié celui-là), est marié à Feathers Hawks, je m'égare encore, d'autant plus qu'ils n'ont (pour le moment) pas d'enfant.

Mais vous allez me dire ... rien. Enfin si, tout de même : Rien sur Jean Chabrol ? Bernadette n'a pas de grands-parents paternels ? Comme vous n'avez rien dit, je n'ai pas besoin de vous dire : Si, sûrement. Mais cette fois, dans mon tableau, les 2 cases des grands-parents sont vides (et les 4 du dessus aussi, naturellement). J'insiste, n'allez pas déduire de mon ignorance que Bernadette ne connaît pas ses grands-parents, ni ses arrières-grands-parents. Mais ça je l'ignore aussi. De même, Duke aussi a une grand-mère paternelle. Je ne connais pas le nom des grands-parents paternels de Bernadette, ni celui de la grand-mère paternelle de Duke. Et vous de même. Peut-être.