Marchant le long du fleuve au rythme lancinant de la guitare, pourquoi cette voix tranquille me fait-elle penser aux années 1960 ?

automne-kms.jpg

C’est peut-être aussi l’espoir que ces disques ralentissent le temps mais il ne faut pas ou plus rêver, comme si tout était devenu incontrôlable. Avec l’envie de démissionner de cette existence parfois. Simplement passer ses journées assis en regardant la campagne avec des notes de pianos ou de guitare derrière soi. Et manger des fromages en buvant du vin blanc.

A lire sur Kill Me Sarah.