Histoire à 5 personnages écrivant chacun leurs billets, où l'on finit par passer d'un blog à un autre...

eolienne.jpg

Jusqu'au jour où... C'était un soir d'automne. Il me semble. Je n'avais jamais eu l'idée, jusque là, d'aller voir les oiseaux à la tombée de la nuit. Parce qu'on ne voit plus rien, justement. Et bien pas du tout, à la tombée de la nuit, on voit. On voit tout-à-fait autre chose. On voit l'horloge des vents.

A lire sur Jardin de pierres.