Un accompagnement à la guitare d'une simplicité enfantine, une voix de gospel, cela me fait penser à Joan Baez rêvant de Mahalia Jackson.

coldspecks-blogotheque.jpg

...Nous avons trouvé refuge dans un bâtiment tout proche. Arrivés dans un loft, nous sommes allés nous tapir dans le coin le plus sombre, le plus humide du large espace, là où le son menaçant de Cold Specks serait le mieux, refroidissant et réchauffant la pièce dans un même mouvement, la remplissant avec des vibrations qui nous hantaient et nous réconfortaient à la fois...

A écouter et lire sur La Blogothèque.