Pendant que les étudiants en colère bloquent l'Europe, la révolte gronde et les gens réclament la fin du monde.

sale.jpg

Tout de suite, des nouvelles des manifs : les étudiants du programme européen Erasmus, en stage de langue pacifique aux îles du désappointement (Tuamotu), viennent de reconduire, en AG sur la grève, le blocage des transports dans toute l'Union européenne. Est-ce que vous confirmez, Siboule ?

A lire sur Jardin de pierres.